FCSI Info – 28.06.2021

Saint-Imier I séduisant, méritait mieux.

Les Imériens sont déjà tournés vers un avenir proche et ambitieux, il ne reste à trouver l’homme qui les mènera plus haut.

Pour son dernier match d’une saison plus que particulière, le FC Saint-Imier aurait dû l’emporter. Des inattentions défensives ont permis aux Italo-Neuchâtelois de repartir avec un point. Pas suffisant pour souffler la quatrième place aux jaunes et noirs qui avec un peu plus de précision dans le dernier geste auraient vu les filets adverses trembler bien plus.

L’avenir ne se dessine pas si mal après la mise à l’écart de Nathan Jeanneret, on pouvait craindre une certaine hémorragie. Or le calme et la sérénité retrouvée, celle-ci ne semble pas poindre à l’horizon. « Mise à part Daniel Bühler qui était prévu, aucun départ n’est annoncé pour l’heure, nous devons encore nous entendre avec Rabbi Nsita par exemple pour qu’il reste des nôtres. » signale le Président Grégor Doutaz au terme d’une rencontre qu’il a appréciée, et de poursuivre. « Un gars comme Hugo Doutaz (le neveu du Président), aimerait connaître la promotion avec nous, car dans deux ou trois ans c’est bien la 2ème ligue interrégionale qui est notre objectif. Meriton Halimi, Sidney Pellaton, Tomas Chardonnens sont aussi prêts à continuer. Nous sommes encore à la recherche de deux défenseurs pour consolider notre formation. » Mais quel coach pour amener les Imériens à cet objectif ? Dernière recrue imérienne mais qui n’a pas pu être qualifié, Georges Mbassi coachait Saint-Imier lors de cette dernière rencontre. Récemment établi dans la région et provenance de du FC Richemond (2ème ligue fribourgeoise), n’est-ce pas un signe ?  « Ce n’est pas prévu ainsi, Georges est un nouveau joueur (milieu de terrain) chez nous, il a de l’expérience et il donne un coup de main à notre directeur technique Raphaël Bovy. Nous sommes en contact avec trois ou quatre entraîneurs mais je n’en dirai pas plus, nous serons fixés dans deux semaines environ. » Il faudra donc patienter pour connaître le nouvel homme fort du FC Saint-Imier qui cependant affiche de l’ambition. (gde)

Daniel Bühler ira entraîner les Neuchâtelois de Boudry la saison prochaine
Une fin de saison tout sourire pour la première équipe du FC Saint-Imier
SAINT-IMIER – AUDAX-FRIUL 2-2 (0-1)

Fin-des-Fourches : 125 spectateurs.

Arbitre : De Almeida.

Buts : 35e Freitas 0-1. 50e Biferi 1-1. 53e Freitas 1-2.
64e Joao Doutaz 2-2.

Saint-Imier : Chardonnens ; Dupraz (84e Moreira), Bühler, Martinez,
Tschan ;  Biferi, Casagrande (56e Joao Doutaz), Hugo Doutaz,
Halimi (80e Teweldemedhin), Nsita ; Pepe (60e Pellaton).

Notes : Avant le début de la rencontre, Daniel Bühler et fêté
pour son dernier match sous les couleurs de Saint-Imier (Il va
entraîner Boudry la saison prochaine). Saint-Imier sans Navarro
(raisons personnelles).

Coups de coin :  9-5 (3-3)