FCSI Info – 18.05.2020

Du mouvement au FC Saint-Imier

Comme pour toutes les équipes du football amateur, le championnat 2019-2020 du FC Saint-Imier a pris fin abruptement, victime co-latérale du Covid-19. Il n’en reste pas moins qu’en coulisses le travail est dense. Il y a bien sûr la casse financière à mesurer comme partout, compte tenu des manifestations qui sont annulées et qui servaient à faire fonctionner les clubs.

D’un autre côté, il faut également préparer la saison à venir, une saison pour l’heure pleine d’incertitudes. Pour succéder à Cédric De Souza, dont les épousailles avec le FC Saint-Imier ont pris fin d’un commun accord après trois ans et de jolis succès. Une promotion, le titre du championnat de 3e ligue et une équipe stabilisée en championnat de 2e ligue, la mission est réussie pour le ressortissant de Courtelary.

Nathan Jeanneret sera donc le nouvel homme fort des jaunes et noirs. Tout jeune de ses 26 printemps, il cadre parfaitement dans la ligne que s’est tracé le Président Gégor Doutaz et son comité. Miser sur la jeunesse pour obtenir une certaine fraîcheur et un soupçon d’insouciance à Fin-des-Fourches. Bien sûr, pour entourer une jeune formation qui se met en place, il faudra quand même compter sur les fidèles joueurs expérimentés. L’expérience reste importante pour mener la jeunesse sur le bon chemin. Et de l’expérience, Nathan Jeanneret en a malgré son jeune âge. Entraîneur des Juniors Inter-B du FC La Chaux-de-Fonds, il a fait connaissance de plusieurs joueurs qui seront sous sa responsabilité en débarquant à St-Imier. Fort aussi d’avoir par la suite mené de la 4e ligue à la 2e ligue la seconde garniture du FC Le Locle, le nouveau mentor du club de l’Erguël sait transmettre un message à succès. En s’installant sur le banc du FC Saint-Imier, Nathan Jeanneret s’offre un nouveau challenger, celui de diriger une première équipe. (gd)

Installé sur le banc du FC Saint-Imier depuis peu, Nathan Jeanneret en a déjà revêtu les couleurs et est déjà au travail